Alcide 

 

Alcide Ouellet est mort

durant la fin de semaine

de l'été des Indiens.

 

Il faisait la pluie et le beau temps

à la radio

tous les jours

de sa voix rouillée.

 

Il était présent.

On lui faisait confiance.

On se moquait de lui, parfois.

 

Il faisait partie

de la famille

humaine.

 

Il est parti,

aller voir vers le ciel,

au delà des nuages,

s'il y a un soleil...

 

Fais-nous encore une fois, Alcide,

un résumé de la météo, là-bas,

au-delà des nuages.

 


© Albert Davoine. Poèmes 1-089.  Le dimanche 29 octobre 1989.

PoèmesAcceuil -AD
Merci de votre visite. Au revoir !